La Bella Donna

26 juillet 2022 – Concert au Château

ApotropaïK

Femme idéalisée et convoitée, la « bella donna » est louée dans la tradition de l’amour courtois… tout en étant aussi la fleur sublime, vénéneuse et mortelle. Fruit engageant à la saveur douceâtre, mais au violent poison, la belladone est bien connue des sorcières pour la préparation de leurs onguents aux propriétés hallucinogènes. Quelle métaphore plus appropriée pour illustrer l’ambiguïté de la figure féminine dans l’imaginaire médiéval ?

Cour d’honneur du Château d’Ancy-le-Franc – 20 h